Salut à tous!

Il y a quelques semaines, on a profité de notre premier hiver québécois pour pratiquer une activité typique de la région des chenaux : la pêche blanche!

Cette activité, également appelée “pêche sous la glace” est une coutume héritée des amérindiens qui consiste (comme son nom l’indique!) à pêcher les poissons en dessous de la glace ☺

Nous sommes donc partis à Sainte-Anne-de-la-Perade, un village très connu pour sa pêche blanche puisqu’il est traversé par la rivière Sainte Anne. “Les petits poissons des chenaux” rassemblent une vingtaine de pourvoiries dans lesquelles tu peux aller pêcher de fin décembre à la mi-février.

 

Saint-Anne-de-la-Perade se situe juste après Trois-Rivières, à deux heures de route de Montréal. En arrivant sur le lieu de pêche, la première chose qui nous a marqué, c’est de voir des centaines de cabanes, d’autos, et de camions, SUR UNE RIVIÈRE GELÉE!!
Je sais bien que la glace est solide, mais quand même! 😀 En me renseignent, j’ai découvert le secret d’une glace aussi épaisse et solide! Chaque début d’hiver, lorsque la rivière commence à geler, les pourvoyeurs pompent l’eau de la rivière et arrosent abondamment la dessus de la rivière gelée, de manière à ce que la couche de glace s’épaississe. C’est ainsi qu’ils obtiennent une couche de glace sécuritaire qui leur permet d’installer leurs dizaines de cabanes ☺ Voilà! Vous savez tout maintenant!

Chaque hiver, c’est donc en quelque sorte un deuxième village qui s’installe sur la rivière. C’est très impressionnant à voir! A l’époque, la pêche était beaucoup plus “authentique”, on pêchait directement à l’extérieur, ou dans une cabane assez sommaire. Aujourd’hui, les cabanes offrent un grand confort : poêle à bois, canapés, fauteuils… On peut même y cuisiner le poisson que l’on pêche (à condition d’apporter son matériel de cuisine). Il faut vraiment prendre ça comme une expérience amusante à vivre en famille ou entre amis avec quelques bières! Nous avons choisi la pourvoirie Marchand&Fils et nous avons eu une très bonne expérience ☺

Bon, mais quand on parle de pêche, il faut aussi parler de poissons! A Sainte-Anne-de-la-Pérade, on pêche le poulamon atlantique. Ce poisson fait partie de la famille des morues, et se pêche de décembre à février dans les eaux douces ou saumâtres. Bien qu’il existe des recettes de cuisine avec ce poisson, je dois avouer que je n’avais pas trop envie de le cuisiner. Nous sommes vraiment allés à la pêche pour découvrir cet expérience de pêche blanche, on n’était pas dans l’optique de faire la pêche du siècle! (et heureusement puisqu’on a pêché que deux poissons! 😀 )

La pêche des voisins a été fructueuse!

 

A l’intérieur des cabanes, on trouve un large trou rectangulaire creusé dans la glace, qui nous permet de pêcher depuis l’intérieur au chaud (et ça c’est bien pratique quand il fait -20°C dehors!) La technique de pêche est la suivante : on prend la ligne de pêche, on plante un bout de foie frais dans l’hameçon, on descend la ligne dans la rivière, et on attend que ça morde! (et là il en faut de la patience!)  Mais ce que nous ignorions, c’est qu’il faut régulièrement changer l’appât de foie, et tu sais à quelle fréquence on doit le changer?!

TOUTES LES TROIS MINUTES!!

 

Oui, tu as bien lu, toutes les trois minutes! Et il y a une raison simple à cela : le poulamon est attiré par le sang qui se dégage du foie frais, mais au bout de 3 minutes dans l’eau glacée de la rivière, ton morceau de foie est déjà vidé de son sang, et il faut déjà le changer.
L’autre option, c’est d’utiliser la crevette en guise d’appât. L’avantage, c’est que tu peux la laisser 20 minutes dans l’eau! A ce moment là, j’ai repris goût à la pêche!
Oui, MAIS (il y a toujours un mais!)  Il faut forcement l’associer avec du foie, puisque le poulamon est attiré le sang!

En conclusion, la pêche blanche, il faut une bonne dose de patience, une organisation de pointe pour changer tes appâts toutes les 3 minutes, et de la chance avec la marée! 😉

Si la pêche n’a pas été fructueuse, tu peux toujours acheter du poisson dans les pourvoiries (et les ramener à tes amis en faisant genre “T’as vu tout ce que j’ai pêche!”) Pour le déjeuner, nous avons été manger dans un petit resto du village qui ne payait pas de mine de l’extérieur, mais à l’intérieur, c’était incroyable!! Une décoration super originale sur le thème du café, et une carte proposant principalement des plats québécois et mexicains. On a vraiment adoré! Je te recommande le Café Bistro de la Tour à Sainte-Anne-de-la-Perade si ta pêche n’a pas été assez fructueuse pour te nourrir! 😀

Au village de pêche, on trouve également pleins de jeux et activités pour les enfants, c’est vraiment un endroit adapté pour les familles. Il y a des séances de maquillages, des glissades, et de nombreuses patinoires. On avait pensé à prendre nos patins alors on en a profité pour patiner sur la rivière gelée. On trouve également quelques points de restauration rapide, pratique le goûter où on s’est régalé avec une queue de castor!

 

On a vraiment passé une super journée à Sainte-Anne-de-la-Pérade! C’est une activité hivernale parfaite à vivre en famille ou entre amis ☺
Pour plus d’informations sur les tarifs et les pourvoiries, rendez-vous sur le site des Petits poissons des chenaux
La saison de pêche est à présent terminée, mais dès le 26 décembre prochain, la nouvelle saison démarre! A vos cannes à pêche!

 

Pauline pour Soif de Voyages

Total
1
Shares
7 commentaires
  1. Ca a l’air d’avoir été une super journée !! Moui qui n’ai jamais pu essayer la pêche blanche encore ca donne envie ! Et puis la queue de castor….est ce que c’est bon ? 😀

  2. Aaahhh! Sainte-Anne-de-la-Pérade. Je connais! Je suis québécoise et ma marraine habite à Champlain, tout près de Trois-Rivières. Les petits poissons des chenaux. Tu es allé au bon endroit! Je te confirme! Tu n’as pas eu trop froid j’espère? L’hiver est assez rigoureux au Québec.

    1. Oui c’était vraiment une super bonne ambiance familiale là-bas! On a eu de la chance avec la météo, il a fait environ -10°C donc c’était plutôt doux 😉 Merci à toi!

  3. C’est génial comme expérience, ça devait être trop marrant ! Sacrés Québécois 😀 Ca me tente bien en tout cas, surtout que j’ai toujours voulu visiter le Québec en hiver 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :