Fin octobre, je suis partie en week-end au Mont Tremblant avec mon copain! Nous avons d’abord passé la première journée au village de Tremblant, puis la deuxième journée au Parc National du Mont Tremblant! La météo était complètement folle, tantôt nous avons eu un beau soleil et les couleurs automnales, et le lendemain il faisait -6°C et il neigeait! Bienvenue au Canada les amis! ☺ Le Mont Tremblant se trouve au cœur de la région des Laurentides. A seulement 1h30 de Montréal, c’est l’endroit parfait pour changer d’air et aller se ressourcer en nature.

Dans la famille Mont Tremblant, je demande la ville, le village, et le parc! Et oui, il faut toujours faire attention à ne pas se mélanger entre les nombreuses dénominations. La ville de Mont Tremblant est là où on retrouve beaucoup de logements et les commodités. Le village est au pied des pistes de ski, on y trouve surtout des hôtels, des restaurants et des boutiques. Quant au parc, on y trouve des animaux, des randonnées et pleins de beaux points de vue!

Nous allons d’abord découvrir le village Mont Tremblant, connu pour sa station de ski et son casino! Ce village est magnifique, on dit souvent qu’il ressemble à Disneyland avec ses façades colorées et son style architectural atypique. Il est l’heure de déjeuner, je commande un soupe à l’oignon, ça me rappelle les vacances à la montagne! J’adore me promener dans ce village, tout est beau, les boutiques sont sympas, ça me donne vraiment envie d’y retourner skier pendant l’hiver!

On retrouve plusieurs randonnées au départ du village de Mont Tremblant. Nous avons donc choisi de prendre de la hauteur pour pouvoir admirer le village de Tremblant avec le lac en arrière plan. Après 10 minutes de marche, on découvre un paysage magnifique! 

Vue de haut, c’est clair que ce village a vraiment des airs de Disneyland Paris! On entend un bruit d’eau, on suit le son et on arrive face a de jolies petites cascades. Décidément, le Mont Tremblant réserve pleins de surprises a seulement 200m du village! 

On poursuit vers la promenade des Ruisseaux qui est une boucle de 2km très facile. On profite du calme de la nature, des dernières couleurs orangées de l’automne, c’est trop beau! Pour en savoir plus sur les sentiers au départ du village, clique ici

Fin de la journée, nous rejoignons notre hébergement pour la nuit, au coeur du Parc National du Mont Tremblant, j’ai nommé : une magnifique tente Huttopia! Voila plus d’un an que je voulais dormir dans ces tentes, le seul truc c’est que j’aurai mieux fait de le faire en été quand il faisait bien chaud! 😉 En effet, fin octobre, la température descend pas mal la nuit, nous étions pas trop préparés à ça… #LesVoyageursDuDimanche 

Tente Huttopia au Parc National du Mont Tremblant

En arrivant, on découvre notre belle tente “prêt à camper” comme on dit au Québec. J’ai choisi un emplacement dans le secteur du lac chat. C’est très calme.  A l’intérieur, on retrouve deux matelas 2 places, une table, des chaises, un frigidaire, la vaisselles, et un tout petit chauffage d’appoint. 
A l’extérieur, on retrouve principalement le réchaud qui te permet de cuisiner. Les douches et toilettes (chauffées) se trouvent à environ 5 minutes de marche de notre emplacement. Pour l’eau, on peut s’en procurer près de notre campement. Le strict minimum, mais quoi de mieux pour se retrouver avec la nature?! 

L’intérieur de la tente Huttopia

La seule chose, c’est qu’il a fait -6 degrés dans la nuit, et qu’à l’intérieur de notre tente il faisait environ 10 degrés. Malgré les sacs de couchages, les plaids, le sweatshirt et tout ce qu’on avait, on a quand même eu froid. Mais bon, c’est un peu de notre faute aussi! On aurait dû prévoir un équipement plus chaud. Cette nuit en tente Huttopia reste néanmoins une belle expérience que j’ai hâte de réitérer (mais cette fois-ci l’été! 😉 ) 

Au réveil, nous sortons de la tente, il a neigé! Une fine pellicule de neige s’est déposée durant la nuit. Autant vous dire que le réveil dans le froid n’est pas facile! Il fait si froid dans la tente, que lorsque l’on respire, ça fait de la buée! On n’a pas bien dormi à cause du froid, on est fatigué, mais on est prêt à aller découvrir le parc national du Mont Tremblant! 

Nous avons dormi près du secteur du diable, c’est donc cette partie là du parc que nous allons explorer. On commence la journée par un passage un centre d’accueil. Là-bas, nous récupérons un plan des sentiers de randonnées et de précieuses informations de la part du monsieur à l’accueil.
On débute notre découverte par la fameuse chute-du-diable, une chute d’eau  accessible en 15 minutes de marche depuis le stationnement. Malgré le mauvais temps, la chute est très jolie et impressionnante à voir

La chute-du-diable

Après ce petit échauffement, on a envie de se lancer dans une vraie randonnée! Nous avions très envie de découvrir le point de vue de la Roche, mais également le point de vue de la Corniche. Quelle bonne surprise nous apprenons lorsque le guide à l’accueil nous explique que ces deux randonnées peuvent être fusionnées grâce a la randonnée de La Coulée. Les 3 randonnées combinées forme alors une randonnée de 8,2km faisable en 3h.

C’est parti! 

 Dès le début de la randonnée, on sent que ça ne va pas être facile. Il fait -7 degrés, il neige un peu, et surtout : le sol est supe glissant! 
La neige, cette coquine, a recouvert des ruisseaux gelés. Devine qui est-ce qui va glisser 36 fois sur la glace? C’est bibi! 
Après une bonne heure de marche, nous voila récompensés par le point de vue de la Roche, qui est époustouflant! 

Point de vue de la Roche – Parc du Mont Tremblant

On poursuit vers le point de vue de La Corniche, et croyez moi que le chemin enneigé devient de plus en plus dur à suivre. On perd même notre repère à un moment et on doit rebrousser chemin pour retrouver notre chemin initial. Tout est blanc, c’est vraiment difficile de savoir où on peut marcher. 
Après une heure de galère, on arrive enfin au deuxième point de vue (qui nous fait oublier les passages difficiles de la randonnée!)

Point de vue de la Corniche – Parc National du Mont Tremblant

Fin de la randonnée, on retourne au centre d’accueil pour nous réchauffer. J’ai beaucoup aimé les points de vue de cette randonnée, ça me donne carrément envie d’y retourner l’été pour les admirer avec les ciel bleu! 

Clique sur les liens pour plus de renseignements sur le Parc National du Mont Tremblant, et pour obtenir le plan des sentiers des randonnées que j’ai faites.
N’hésite pas à lire mon article sur le Parc National de la Mauricie où on avait fait des randonnées inoubliables!  

Et toi, as tu de belles randonnées à me conseiller au Québec? Je suis preneuse! 🙂 

 

 

Pauline pour Soif de Voyages

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :