Hello tout le monde! Je reviens juste d’un superbe week-end à Boston, et j’avais super hâte d’écrire cet article. Boston est facilement accessible depuis Montréal puisque seulement 5h30 de route séparent les deux villes. C’est la destination parfaite pour partir retrouver l’océan, et surtout se déconnecter de l’hiver québécois qui peine à crisser son camp! (“qui peine à dégager” pour ceux qui ne parlent pas cette chère langue québécoise 😉 ) La météo printanière et les 18°C m’ont vite fait apprécier cette ville portuaire. Boston est la capitale de l’état du Massachusetts, et également une ville de la région de la Nouvelle-Angleterre. Elle fut le témoin majeur de l’Histoire des Etats-Unis avec notamment la Guerre d’Indépendance Américaine. Riche en architecture et en histoire, je suis certaine que cette vile va te charmer! Allez, en route!

LES INCONTOURNABLES A VOIR, A MANGER, ET À FAIRE POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE BOSTON!

 

Parcourir le centre historique grâce au Freedom Trail

Le Freedom Trail est un circuit pédestre de 4km, qui traverse les lieux d’intérêts de la ville. Il est facilement repérable grâce à son tracé rouge sur le sol. Le temps de la balade, tu passes devant le jardin Boston Common, le cimetière King’s Chapel, la Old State House, ou encore Faneuil Hall. C’est vraiment le moyen le plus pratique pour visiter la ville le temps d’un week-end.

Vue sur Boston
Les rues de Boston
Mémorial de la Shoah de Boston
Granary Burying Ground
Boston Public Garden

Observer la ville à 360° depuis le Skywalk Observatory

Situé au 50ème étage de la Prudential Tower, l’observatoire te permet d’avoir une vue globale de Boston. Les audio-guides t’expliquent le long de la visite chaque monument que tu peux voir. Il y a également de nombreux panneaux explicatifs (en anglais) sur Boston et son histoire, c’est vraiment super intéressant! Ce qui m’a le plus marqué, c’est combien les rues sont quadrillées dans certains quartier, et l’architecture de type fédéral des maisons. Même tout en haut de la tour, on peut voir les magnifiques façades des maisons, j’adore cette architecture! En bas de la tour, n’hésite pas à te promener au Prudential Center qui est rempli de belles boutiques ainsi que du marché italien Eataly, l’endroit parfait pour manger sur le pouce et de qualité!

Le Fenway Park des Red Sox

Se mettre au baseball en visitant le Fenway Park

Boston est un haut lieu du baseball avec sa célèbre équipe les Red Sox. Qu’on soit fan ou pas de baseball, va faire un tour vers le Fenway Park (encore mieux si c’est un soir de match!). Autour du stade, on trouve la boutique officielle des Red Sox, mais aussi des statues des grands joueurs qui ont marqué l’histoire. Il est possible de visiter l’intérieur du stade, mais nous ne l’avons pas fait car ce n’était pas la chose qui nous intéressait le plus. Puis rien de mieux que d’aller voir un match pour découvrir l’ambiance!
PS : ne viens pas à Boston avec une casque New York Yankees, ils sont les ennemis jurés des Red Sox! La guide m’a même dit qu’il arrive que des serveurs ne veuillent pas servir les clients de restaurant portant cette casquette 😀 Ça rigole pas les rivalités!

Se sentir aisé et riche en se promenant à Beacon Hill

Beacon Hill est le quartier le plus cossu de la ville. J’étais de suite séduite par les maisons de style victorien, on se croirait en Angleterre! Une courte promenade dans ce quartier suffit à te dépayser. Bien entendu, c’est ici que se trouvent les maisons les plus chères de la ville, cependant, le quartier est tellement huppé que les familles ont tendance à se donner les maisons de générations en générations. C’est pourquoi il est rare de trouver une maison de Beacon Hill mise en vente, et encore moins de connaître le prix du marché de ce quartier.

Manger un lobster roll et une clams chowder au Quincy Market

Au coeur du centre historique, on retrouve le Quincy Market, une grande halle intérieure dans laquelle on trouve pleins de petits restaurants, tel un food court. Boston est une ville portuaire, par conséquence, nombreux sont les restaurants à proposer des fruits de mer ou du poisson. Les deux spécialités de la ville? Le Lobster roll (sandwich au homard) et la clams chowder (chaudrée de palourdes). On a gouté les deux au Quincy market et c’était vraiment délicieux! Moi qui n’avais jamais mangé de clams et qui n’aime pas beaucoup les mollusques et crustacés, j’ai adoré cette soupe crémeuse! Ne manque vraiment pas ce marché en allant à Boston, c’est vraiment LA place où souper!

L’intérieur du Quincy Market

Franchir la ligne d’arrivée du Marathon de Boston

Saviez-vous que le marathon de Boston est le plus vieux marathon au monde? En effet, il a lieu annuellement depuis 1897! (je vous laisse faire le calcul 😉 ) Ce marathon fait également partie des World Marathon Majors qui regroupe les 6 marathons les plus importants au monde : Tokyo, Berlin, New York, Chicago, Londres, et Boston. Il n’est ouvert aux femmes que depuis 1967! Pour pouvoir concourir au marathon de Boston, il faut pouvoir payer les 250$ de frais d’inscription, mais aussi compléter de nombreuses conditions : avoir concouru un marathon certifié dans les 18 mois précédents, avoir un chrono correspondant à la demande du marathon (ex : moins de 3h05 pour les hommes de 18 à 34 ans). Et même si tu complètes ces conditions, il faut encore avoir la chance d’être tiré au sort ou d’être le meilleur parmi tous les chronos. Bref, c’est pas tonton Bernard qui court tous les dimanches qui pourra faire ce marathon! ^^

Dévorer les livres de la Boston Public Library

Jamais je n’avais vu une aussi belle bibliothèque! Elle est majestueuse par son architecture extérieure, et un véritable musée quand on entre à l’intérieur! Si j’étais étudiante à Boston, j’aimerai ça aller travailler dans cette bibliothèque…quoi que.. les allers et retours des touristes qui prennent des photos (comme moi) peut parfois être distrayant! Ne manque pas non plus la cours intérieure qui est charmante, parfaite pour boire un café entre deux lectures.

Se prendre pour un italien dans la Petite Italie

Le quartier italien de Boston est super mignon, avec ses maisons de style fédéral, et les façades colorées. On y trouve une multitude des restaurants italiens, mais également les célèbres cannolis de Mike’s Pastry. Ne manque pas d’aller chercher cette pâtisserie italienne si tu es de passage dans le quartier.

 

Retourner aux études à la prestigieuse Université de Harvard

Située dans la ville de Cambridge, à quelques stations de métro du centre de Boston, l’université de Havard accueille les étudiants du monde entier. La sélection est très stricte puisque seulement 5,2% des candidats vont être admis dans l’école. De plus, une année scolaire coûte en moyenne 46500$US (moins l’élève obtient une bourse). Autant dire qu’à ce prix là, t’as pas intérêt à louper ton année! Harvard est connue pour avoir accueillie de nombreux hommes politiques et célébrités telles que Georges W. Bush, Barack Obama, Nathalie Portman, ou encore Mark Zuckerberg. J’ai deux petites anecdotes à te raconter au sujet de cette université, tu pourras les lire ci-dessous!

Anecdote 1

A l’intérieur du campus, on trouve l’immense bibliothèque Widener. Cette bibliothèque fut offerte par Mme Widener Eleanor Elkins, la mère de l’étudiant Harry Helkins Widener qui décéda en 1912 lors du naufrage du Titanic. Pour que son fils ne soit pas oublié, elle investit 2M de dollars pour créer cette bibliothèque afin d’y entreposer toute la collection de livres de son fils. Elle a imposé plusieurs conditions à l’école : elle voulait qu’une salle soit dédiée à son fils, et elle voulait aussi que tous les étudiants de Harvard apprennent à nager (car si son fils avait su nager, il aurait peut-être pu survivre au naufrage).

Anecdote 2

Vois tu la statue ci-dessous de John Harvard? Il parait que si on touche ses pieds, ça porte bonheur pour les examens! Le truc c’est que lors des fêtes étudiantes, les jeunes ont pour habitude de faire pipi dessus pour se moquer des touristes qui touchent chaque jour la statue. A toi de voir si tu vas la toucher… 😉
D’ailleurs, cette statue comporte 3 mensonges :
– l’université fut fondée en 1836 et non pas en 1838 comme il est affiché sur le socle
– John Harvard n’a pas fondé l’université, il était l’investisseur principal
– la statue ne représente pas John Harvard, on a pris un étudiant au hasard pour avoir un modèle

 

J’ai vraiment adoré ce week-end à Boston que j’ai mixé avec une journée à Newport (article à venir très vite). N’hésite pas à partager en commentaire ton ressenti sur cette ville si tu l’as déjà visité, ou si l’article t’a donné envie d’y aller! 😉

 

 

Pauline pour Soif de Voyages

 

Total
14
Shares
2 commentaires
  1. C’est vrai que ça se fait bien depuis Montréal (j’y étais en novembre) mais je lui ai préférée Philadelphie, plus populaire & artistique 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :