Sur le blog, je parle souvent ma passion pour les voyages, mais je vous parle moins souvent de ma passion pour Nirvana et Kurt Cobain! Voilà plus de 13 ans que je suis fan de ce groupe, sa musique, et sa philosophie. Nirvana et Kurt Cobain font partie de moi depuis mon adolescence et c’était mon rêve depuis plus de 12 ans d’aller à Seattle et Aberdeen pour retourner sur les traces de ce groupe mythique! J’ai pu réaliser ce rêve fin août lors d’un voyage à l’ouest canadien. J’ai profité de la proximité de Vancouver et Seattle pour me rendre aux Etats-Unis! J’ai également loué une voiture pour passer une journée à Aberdeen et retourner dans la ville d’enfance de Kurt. Je suis retournée dans plusieurs lieux liés à l’histoire de Nirvana et Kurt Cobain. Je vais donc rassembler tous les lieux de ma visite dans cet article!

Cet article sera séparé en trois parties :

PARTIE 1 : Les lieux que j’ai visité à Aberdeen

PARTIE 2 : Les lieux que j’ai visité à Seattle

PARTIE 3 : L’exposition sur Nirvana “Taking Punk to Masses”
au musée de la Pop Culture de Seattle

Alors, vous êtes prêts à retourner sur les traces de Nirvana et Kurt Cobain avec moi?
😉🎸🇺🇸🤘

 

Let’s grunge!

 

PARTIE 1 : les lieux que j’ai visité à Aberdeen

Le temps d’une journée, j’ai loué une voiture pour me rendre à Aberdeen. Le trajet de Seattle à Aberdeen dure environ 2h pour 175km. A l’aller, on a fait plusieurs arrêts notamment à Tacoma, Olympia et Montesano, avant d’arriver à Aberdeen. Je vais vous citer ci-dessous les lieux auxquels je suis allée, dans l’ordre de mon itinéraire. N’hésite pas à retrouver le plan et l’itinéraire complet en bas de l’article 😉 :

  • Community World Theater

A la demande d’une abonnée, je suis passée par le Community World Theater à Tacoma. C’est ici qu’eut lieu le premier concert de Nirvana le 19 mars 1988. Quand je parle du premier concert de Nirvana, je veux dire sous le nom officiel de Nirvana 🙂 Avant ça, le groupe faisait déjà de la musique mais sous bien d’autres noms tels que Skid Row, Ted Ed Fred, Pen Cap Chew ou encore Bliss. Aujourd’hui, la salle de spectacle n’existe plus.

World Community Theater à Tacoma, août 2019
  • 114 Pear Street à Tacoma

C’est ici dès 1979 que Kurt Cobain habita avec sa copine de l’époque Tracy Marander. Cette petite maison est séparée en 3 appartements. J’ai découvert en écrivant l’article qu’il est possible de louer un des appartements sur AirBnB! :-O J’ignore s’il s’agit réellement de l’appartement où Kurt a habité, mais tant bien même que ça soit celui d’à côté, je trouve ça génial! Il faut dire que c’est ici qu’une grande partie des chansons de Nevermind ont été écrites.

  • 413 Fleet Street South à Montesano

Suite au divorce de ses parents en 1976, c’est à cette adresse que Kurt habita avec son père.

413 Fleet Street South à Montesano
  • Panneau “Welcome to Aberdeen – Come as you are”

En arrivant à Aberdeen, on ne peut pas manquer le célèbre panneau “Welcome to Aberdeen” puis l’inscription “Come as you are” juste en dessous, petit clin d’oeil au groupe qui a rendu la ville célèbre : Nirvana. Ce panneau a été mis en place par la ville en 2005, soit plus de 10 ans avant la mort de Kurt! C’était pour moi un endroit immanquable à voir en venant à Aberdeen! Après avoir fait toute cette route, c’est vraiment le moment où je me suis dis “Okey ça y est, tu es à Aberdeen et tu vas réaliser ton rêve de retourner sur les traces de Nirvana et Kurt Cobain” 🙂 Il est très facile de se stationner à côté du panneau mais soyez prudent car ça roule vite sur cette route.

Panneau “Welcome to Aberdeen Come as You are”
  • Sucher & Sons Star Wars Shop

En arrivant à Aberdeen, faites comme moi : allez d’abord visiter la boutique Sucher & Sons Star Wars Shop. La boutique appartient à Don, un petit papi adorable et fan de Star Wars. Il y entasse des milliers et des milliers d’objets liés à Star Wars. Je n’ai jamais vu un tel capharnaüm (ouais j’ai réussi à caler ce mot incroyable dans l’article ^^).
A l’intérieur de cette boutique folle (et bordélique), on trouve un petit mémorial dédié à Kurt. Il y a des CD, des DVD, des objets, des photos de la visite de l’oncle de Kurt à la boutique. Sur le plafond, on trouve des dizaines de photos de fans de Nirvana ayant visité la boutique, ainsi que des photos de tatouages de fans. Don était tellement gentil que dès qu’il a su que je venais par rapport à Nirvana, il m’a donné un document qu’il a lui même créé pour les fans en visite ici. Grâce à lui, j’ai su où me rendre pour voir des endroits que je n’avais pas forcément pu repérer sur internet. Puis j’ai gardé les documents qu’il m’a fourni en souvenir 🙂 Avant de partir, j’ai acheté 2 cartes postales, on a fait une photo ensemble, puis j’ai écrit un petit mot sur le livre d’or du Mémorial. Vraiment un endroit immanquable en visite à Aberdeen!!

  • Murale sur le magasin Moore’s Interiors

En me promenant dans la ville, j’ai découvert cette immense murale de Nirvana sur le mur de la boutique “Moore’s interior”. N’hésitez pas à passer la voir, c’est toujours sympa le street art 😉

  • L’étoile “Kurt Cobain”

Voilà un endroit que je n’aurai peut-être pas vu si je n’avais pas discuté avec Don. Il y a plusieurs étoiles au sol dans Aberdeen, pour se souvenir des personnalités importantes qui ont marqué l’Histoire. On y trouve l’étoile de Kurt Cobain. J’ai mis l’emplacement approximatif de l’étoile sur la carte ci-bas.

Étoile Kurt Cobain Aberdeen
  • Musée de l’Histoire de Aberdeen

Ce musée possédait une grande collection d’objets ayant appartenus à Kurt Cobain. Malheureusement, il a été victime d’un incendie en juin 2019 🙁 Trois mois avant ma visite, j’étais tellement dégoutée quand j’ai découvert cette triste nouvelle! J’espérais que des objets aient été sauvés mais malheureusement, le musée a informé qu’une grande partie des objets de Kurt ont péri dans le feu. Lors de ma visite le 28 août 2019, le musée n’avait toujours pas re-ouvert. J’ai vu un récent post sur Facebook où ils disent qu’ils ont stocké les oeuvres qui ont été sauvées de l’incendie et qu’elles vont bientôt être de nouveau exposées. Affaire à suivre sur leur page Facebook.

Aberdeen History Museum
Le Musée de l’Historie d’Aberdeen en août 2019 après l’incendie
  • 1210 E 1st St, Aberdeen : la maison d’enfance de Kurt Cobain

Sûrement l’endroit que j’avais le plus hâte de voir. C’est ici que Kurt a grandi, de 1968 (après avoir vécu ses premiers mois à Hoquiam), et jusqu’au divorce de ses parents en 1976. C’est probablement ici qu’il a vécu les années les plus heureuses de sa vie, entourée de sa famille. J’avais vu de nombreuses photos de la maison en ligne, et j’étais surprise de voir qu’il y avait maintenant un grillage autour. D’ailleurs, mous somme restés environ 15 minutes devant la maison et la police est passée 2 fois devant pour surveiller. Il y a aussi un sytème d’alarme et de vidéo surveillance devant la maison. C’est sûr que ça enlève un peu son charme mais c’est pas grave, j’étais quand même très heureuse de la voir et de prendre des photos souvenirs devant! 😉

Maison d’enfance de Kurt Cobain à Aberdeen
  • Kurt Cobain’s landing (aussi appelé Kurt Cobain Memorial Park)

Un des endroits les plus émouvants de ma journée : le mémorial Kurt Cobain’s landing, créé par la ville d’Aberdeen en 2011. Si cet endroit est célèbre, c’est notamment grâce à son pont que Kurt a rendu célèbre dans la chanson Something in the way. Kurt a souvent dit avoir passé des nuits à vivre sous ce pont pendant sa jeunesse. Cependant, on ne sait pas si c’est vrai ou si c’est une légende! Dans le parc, on trouve une plaque avec des célèbres citations de Kurt, également la statue d’une guitare, et la “Air guitar” de Kurt. Il s’agit là d’un porte guitare vide, il fait allusion aux moments où Kurt mimait de faire de la guitare alors qu’il n’en porte pas. D’où le nom de l’oeuvre de “Air Guitar” :-). Enfin, il y avait aussi un panneau avec la photo de Kurt et les paroles de Something in the way, mais celui ci a été enlevé 🙁 En avançant sous le pont, on peut lire l’inscription “In memoriam – From the muddys bank of the Wishkah” faisant allusion à la chanson de Nirvana. C’est d’ailleurs dans la rivière Wishkah que Courtney aurait versé les cendres de Kurt Cobain suite à sa crémation. Attention car en marchant sous le pont, on trouve quelques seringues de personnes qui ont dû se piquer (et pas à l’insuline si tu vois ce que je veux dire!), donc soyez prudents.
Juste à côté de ce parc, on trouve quelques maisons dont les habitants semblent fatigués. Ils ont d’ailleurs érigé des panneaux sur lesquels on peut lire le message suivant : “Non, ce n’est pas un magasin de souvenirs. Kurt n’habitait pas ici. Il habitait au 1210 E 1st. Non nous ne le connaissions pas. Mais Phil juste à côté oui. Attention aux aiguilles et autres trucs. Oui nous avons beaucoup de trafic. Oui nous sommes fatigués de ça. Si vous pensez qu’il y a un problème, appelez le 911. S’il vous plait ne volez pas nos affaires!!!” Voilà un message qui en dit long sur le ras-le-bol des habitants du quartier.

 

  • 2830 Aberdeen Avenue à Hoquiam

C’est dans cette maison que Kurt habita juste après sa naissance au Grays Harbor Community Hospital. On pense souvent qu’il a passé toute son enfance à Aberdeen mais ses premiers mois étaient bel et bien dans cette maison (qui est à 5 minutes en voiture de sa maison d’enfance à Aberdeen).

2830 Aberdeen Avenue à Hoquiam – Maison de naissance de Kurt Cobain
  • Mes impressions sur Aberdeen

C’est après toute cette journée à Aberdeen que nous avons regagné Seattle. C’était vraiment une belle journée ensoleillée et riche en émotions. Ce 28 août 2019, j’ai réalisé mon rêve de visiter la ville d’enfance de Kurt. J’avais toujours gardé en tête ce que Kurt disait sur sa ville d’enfance : un endroit triste et déprimant ou il n’y avait pas d’avenir pour les jeunes. Il tirait les traits des habitants peu ouverte d’esprit voire racistes. Pour moi, aller à Aberdeen, c’était pas seulement voir les maisons où Kurt a grandi, c’était surtout pour ressentir l’ambiance de cette ville. Je voulais voir si ça avait changé, si ça c’était modernisé. C’était donc sans grande surprise que j’ai découvert que trop rien n’avait changé depuis les paroles de Kurt il y a 40 ans. J’avais vraiment l’impression d’être dans l’Amérique des rednecks! Les maisons sont TOUTES détériorées, les vitres aux fenêtres sont souvent brisées et ont été protégées avec des planches en bois. On a vu de nombreuses toitures brulées ou le toit s’est effondré, mais les gens continuent à vivre là car ils n’ont pas d’autres solutions. On a croisé de nombreux habitants qui errent sans but précis. Il faut dire que les principales sources d’emploi sont la pêche et le bois. J’ai aussi croisé plusieurs drapeaux devant les maisons des gens avec inscrit “Donald Trump : Make American great again!”. Je sais que je suis en train de donner un portrait très déprimant de la ville, mais c’est absolument ce qu’elle est! Je comprends pourquoi Kurt et ses amis voulaient quitter cette ville dès que possible pour aller à Seattle! En me promenant ici, je me suis rarement sentie aussi mal regardée, les gens qui avaient peur de nous, qui nous regardaient à travers les rideaux quand on passait devant chez eux. Le paradoxe, c’est que toutes ces petites maisons possèdent des systèmes d’alarme et des caméras de vidéo-surveillance. Ça serait une immense villa luxueuse, je comprendrais, mais là, il s’agit juste de maisonnette en bois complètement cassées. J’imagine qu’il doit y avoir un certains taux de délinquance. A moins que les habitants aient juste peur que les étrangers leur volent le peu de choses qu’ils leur restent. Je l’ignore. Quoi qu’il en soit, Aberdeen n’a malheureusement pas changé et reste une ville 100% déprimante!

PARTIE 2 : les lieux que j’ai visité à Seattle

Dès mon arrivée à Seattle, j’ai de suite adoré la bonne vibe qui s’en dégage! Les gens sont très accueillants et prêt à t’aider. Durant mes journées de visite, j’ai intégré de nombreux lieux qui ont marqué l’histoire du groupe et de son leader :

  • La maison de Kurt Cobain à Seattle

Je commence par le lieu le plus triste du séjour puisqu’il s’agit de la maison où Kurt a perdu la vie le 5 avril 1994. La maison se trouve au 171 Lake Washington Boulevard East à Seattle. La plupart du temps, le portail est fermé et il est difficile de l’apercevoir. Le portail doit faire environ 4m de haut, c’est donc très difficile de voir par dessus (puis c’est pas respectueux non plus!). Mais ce jour là j’ai été rusée 😉 Je me suis rendue compte qu’au niveau du bas du portail, il y a un bon 5 cm d’espace. J’ai donc positionné mon téléphone et j’ai pu photographier la maison discrètement. J’étais surprise par sa taille et sa beauté. Les seules fois où je l’avais vu, c’est dans des reportages sur la mort de Kurt. J’étais vraiment émue de la voir “en vrai” via ma photo. Pour l’apercevoir en hauteur, n’hésitez pas à monter sur les hauteurs du Viretta Park.

Maison de Kurt Cobain vue depuis les hauteurs de Viretta Park
Entrée de la maison de Kurt Cobain à Seattle
Maison de Kurt Cobain à Seattle
  • Viretta Park

Ce parc est le mémorial officieux de Kurt Cobain à Seattle. Il se trouve juste à côté de sa maison, c’est donc naturellement là que les fans se sont recueillis après son décès. On y trouve notamment un banc sur lequel les fans écrivent des petits mots ou encore laissent des objets pour commémorer Kurt. C’était vraiment un moment émouvant pour moi car je pensais à ce qui s’était passé, ce jour d’avril 1994, pour que Kurt perdre la vie. Cet endroit est clairement l’endroit où j’ai eu le plus d’émotions pendant ce pèlerinage (juste après vient Kurt Cobain’s landing à Aberdeen). La veille, je venais d’apprendre le suicide d’un ami à moi, c’était donc un moment d’autant plus douloureux pour moi. [RIP Laurent ♥]. En montant sur les hauteurs du parc, on peut apercevoir la toiture de la maison de Kurt.

Ce bar est très connu à Seattle, il a accueilli de nombreux artistes et groupes tels que Pearl Jam, Mudhoney, Yoko Ono, R.E.M, et bien également Nirvana. Le 4 octobre 1992, Nirvana fait une apparition surprise au show de Pearl Jam! En effet, Pearl Jam avait annoncé que le groupe Pen Cap Chew serait également là, mais le public ignorait qu’il s’agissait en réalité de Nirvana! Une soirée légendaire pour le bar!

Ce bar/restaurant est le dernier endroit où Kurt a été vu vivant en public. Je suis allée y boire un verre, l’ambiance est très sympa et c’est un endroit sans chichi!

  • The Paramount Theater

C’est ici que le concert Live at the Paramount a été enregistré le 31 octobre 1991, un mois après la sortie de Nevermind et le début du succès de cet album.

Paramount Theater Seattle
  • Hard Rock Café Seattle

J’ai l’habitude de visiter tous les Hard Rock Café des villes dans lesquelles je voyage. En étant à Seattle, je me doutais qu’il y aurait bien des objets liés à Nirvana. En effet, j’y ai trouvé plusieurs objets du groupe, mais aussi de Chad Channing, ou encore des Foo Fighters. On trouve même la boule de neige qui se trouvait sur le gâteau de mariage de Kurt et Courtney le 24 février 1992. Je te recommande d’aller boire un délicieux cocktail sur leur terrasse rooftop avec la vue sur le Pike Place Market, c’est sublime! Les burgers étaient bons comme toujours 🙂

PARTIE 3 : L’exposition sur Nirvana “Taking Punk to Masses” au musée de la Pop Culture de Seattle

Le musée de la Pop Culture de Seattle compte de nombreuses expositions intéressantes sur la science fiction, les jeux vidéos, ou encore les films d’horreur. Mais le musée possède également des expositions sur Jimi Hendrix, Pearl Jam, et bien sûr : Nirvana! L’exposition “Nirvana Taking Punk to Masses” raconte l’histoire du groupe, et met en avant plus de 200 artefacts du groupe et de Kurt Cobain. J’ai passé environ 1h30 dans la salle d’expo, j’étais captivé par tout ce que je voyais et tout ce que je lisais ou écoutais. L’exposition est assez interactive, on peut lire, regarder des vidéos, et observer les objets ayant appartenus au groupe. Parmi les donateurs de ces objets, on retrouve surtout Krist Novoselic et son ex-femme Shelli Hyrkas, quelques familles de collectionneurs, Tracy Marander et Dave Grohl. Une très grande partie des objets appartient au musée.

Pour vous résumer au mieux l’exposition, je dirai qu’elle va des débuts de Nirvana, où ils sont connus sous d’autres noms tels que Fecal Matters, et la fin de l’expo sur termine sur le décès de Kurt. L’exposition n’a pas pour but d’évoquer l’après Nirvana, mais seulement la montée du groupe. Afin de partager au mieux l’exposition avec vous mes lecteurs, je vais partager de nombreux clichés de l’expo.
→ N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les voir en plus gros et lire la légende dans laquelle je met le détail des objets et documents.

LA CARTE DE MON PÈLERINAGE 😉

 

J’espère que j’aurai pu vous faire voyager jusqu’à Aberdeen grâce à mon article. Merci à tous les fans de Nirvana qui m’ont suivi en août dernier pour ce voyage, ça me fait tellement plaisir de voir que nous sommes une immense communauté de fans! N’hésitez pas à commenter l’article, le partager avec vos amis sur Facebook 🙂 Si vous avez des questions ou des remarques sur l’article, si vous voulez faire le même voyage, n’hésitez pas à m’écrire et je serai ravie de vous aider!

 

Pauline pour Soif de Voyages

Total
24
Shares
1 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :