Fin août, je suis partie en voyage dans l’ouest canadien et qui dit ouest canadien dit Vancouver! Ce n’est pas pour rien si on surnomme cette ville Raincouver, bien que nous étions fin août, il a plu les trois quarts de notre séjour. Vancouver était LA ville de l’ouest canadien que j’avais hâte de découvrir, on m’en avait tellement parlé et dit que du bien. Finalement, je n’ai pas eu le coup de coeur escompté lors de mon séjour. J’ai trouvé la ville très (trop) grande et étendue, trop grise, et trop pluvieuse. Malgré tout ça, j’ai adoré les nombreuses activités que nous y avons faites et je voulais vous les partager! 🙂 C’est pas que je n’ai pas aimé Vancouver, c’est juste que j’ai pas eu de coup de coeur et que je pensais aimer plus que ça. Ça arrive parfois d’avoir une petite déception! Il n’empêche qu’on a passé 3 jours géniaux entre nature, ville, et restaurants japonais 😉 Voici donc mes immanquables pour profiter de 3 jours à Vancouver!

Flâner dans le quartier de Gastown

Ce quartier historique situé près du front de mer est vraiment charmant. On se croirai dans une carte postale quand on s’y promène : les fenêtres fleuries, les bâtiments en briques, et ses rues pavées. Parmi les curiosités incontournables du quartier, il ne faut pas manquer la célèbre horloge à vapeur. Chaque heure, elle sonne un joli carillon (celui de Big Ben), et elle fait de la vapeur! C’est très interessant de pouvoir observer son mécanisme. C’est à John Deighton que nous devons le nom de ce quartier. En effet, l’homme très loquace était surnommé Gassy Jack (“Jack le bavard”). Ne manque pas d’aller voir la statue de Gassy Jack dans le quartier.

Découvrir Stanley Park à vélo (et par beau temps!)

Stanley Park est à Vancouver, ce que Central Park est à New York. À quelques détails près tout de même! Pour visiter Stanley Park, je vous recommande de louer un vélo, ça permet de se rendre dans tous les recoins du parc plus rapidement. Nous avons choisi de faire un tour guidé du parc à vélo avec la compagnie Cycle City Vancouver et c’était vraiment super (excepté la météo). On a d’abord été voir les Totem Pole qui est l’endroit le plus visité du parc. Il s’agit de totems indiens dont certains sont originaux et ont été sculptés en 1880 par les Premières Nations. Ensuite, on a poursuivi la balade à vélo le long du lac, ou nous avons aperçu un phoque! C’était tellement beau de voir cet animal dans son milieu naturel. Enfin, on s’en perdu dans la foret et nous avons pédalé jusqu’au Beaver Lake où nous n’avons pas observé des castors (bien qu’il y en ait!) mais de magnifiques nénuphars! La visite guidée était très amusante et notre guide très intéressant. À la fin de notre séjour, nous avons profité d’une après-midi ensoleillée pour retourner au parc le voir sous le soleil. Et là je vous garantis que ça change tout! C’était 100 fois plus beau que lors de notre visite à vélo sous la pluie! (comme vous pouvez voir sur les photos ci-dessous!)

Conseil : A Vancouver, le temps est toujours incertain, c’est pourquoi lorsqu’on réserve une activité en avance, il est bien noté « This is a rain or shine event ». Comprenez « Qu’il pleuve ou qu’il fasse beau, l’activité/événement aura lieu. » Je vous conseille donc de réserver au dernier moment, quand vous avez une meilleure visibilité sur la météo. Malgré tout, il arrive que le soleil soit prévu toute la journée, et finalement il pleut.

Regarder les hydravions s’envoler depuis le port

Vancouver c’est LA ville de l’hydravion. Pas une minute ne passe sans qu’on en voit décoller ou atterrir un. C’est très agréable de s’asseoir sur un banc au port, et les observer manœuvrer.

Hydravion à Vancouver

Se reposer au jardin chinois

Comme à mon habitude, je vais TOUJOURS me promener dans les chinatowns de chaque ville que je visite. Je vous recommande d’aller au jardin chinois Dr. Sun Yat-Sen qui est vraiment joli est apaisant. On y trouve pleins de plantes et fleurs asiatiques.

Recommandation au quartier chinois : Le Chinatown de Vancouver est un peu spécial. Je vous déconseille de vous promener dans la rue Carrall (située entre Gastown et Chinatown). La rue est absolument remplie de SDF qui se droguent et font des bad trips sous tes yeux. Nous l’avons traversé 2 fois et c’était un enfer. Certes, ces gens-là ne te feront rien, ils ne font même pas la manche. Par contre, ils se piquent, sniffent, et prennent des drogues à côté de toi. Moi qui aie du mal à voir ça, c’était vraiment dérangeant et choquant. J’ai vu des gens allongés au sol et trembler dans tous les sens. J’avais vraiment l’impression de voir les gens mourir et être impuissante. Une fois arrivée au bout de la rue, j’avais les larmes aux yeux tellement que ce que j’ai vu était insoutenable. Je regrette que cet encart ait sa place dans mon article qui est supposé parler de mes incontournables à Vancouver, mais je préférais vous informer de cette autre réalité. Attention en marchant dans cette rue et ses rues adjacentes car on trouve pleins d’emballage de seringues et de seringues par terre.

Assister à un tournage de film

Saviez-vous que le Canada est souvent appelé “Hollywood North”? En effet, certains films censés être tournés à New York sont souvent tournés à Vancouver. Les producteurs profitent de la ressemblance de l’architecture entre les USA et le Canada, ainsi que des avantages taxes imposées aux tournages. De ce fait, Vancouver est une ville qui accueille sans arrêt de nombreux tournages. Nous y sommes restés 3 jours et nous avons croisé 2 tournages, dont un qui se passait en hiver avec de la fausse neige et des sapins de Noël! Tellement incroyable de voir ça en vrai 🙂

Prendre de la hauteur au Vancouver Lookout

On a embarqué dans l’ascenseur de verre, et on est monté à 147m observer Vancouver à 360°. La vue était vraiment super sympa. On voit à la fois la ville, l’eau, et les montagnes en arrière-plan. C’est là qu’on se rend compte combien tout est proche ici à Vancouver. A la fin de ta journée de travail, t’as le choix entre aller surfer, ou aller skier! 😉

Vue depuis le Vancouver Lookout

Traverser le pont en suspension de Capilano

Situé à environ 20 minutes en bus du centre-ville de Vancouver, Capilano Suspension Bridge Park est une activité incontournable si tu vas à Vancouver! Il s’agit d’un parc dans lequel on trouve un pont suspendu de 140m de long et 70m de haut. Avis à ceux qui ont le vertige, vous allez passer un mauvais quart d’heure! J’ai la chance de ne pas craindre la hauteur, et il n’empêche que c’était quand même impressionnant de traverser ce pont car il bouge énormément. Après ça, on trouve pleins d’autres activités dans le parc. Treetops Adventure qui te permet de te promener d’arbres en arbres dans la forêt, ou encore Cliffwalk qui est une passerelle solide suspendue dans le vide. Plusieurs fois dans la journée, des ornithologues te présentent des oiseaux, cette activité est très intéressante.

Bon plan : plutôt que d’acheter tes tickets d’attractions individuellement, réserve un forfait sur le site www.vancouverattractions.com. Tu auras 20% de réduction si tu réserves 2 attractions, 25% de réductions pour 3 attractions, 30% pour 4 attractions et jusqu’à 35% si tu réserves 5 attractions. C’est vite rentable 🙂 En ce qui me concerne, j’ai réservé pour le Capilano Suspension Bridge et Vancouver Lookout. Ça m’a permis d’économiser 14$.

Admirer les nombreuses oeuvres d’art

Saviez-vous que Vancouver offre un musée d’art contemporain à ciel-ouvert? Ce musée s’appelle Vancouver International Sculpture Biennale. Il compte 38 œuvres reparties dans toute la ville et réalisées par des artistes du monde entier. Durant mon séjour, j’ai pu croiser plusieurs œuvres. Je vous partage ci-dessous mes préférées. Trans Am Totem est une sorte de totem représentant des voitures empilées les unes sur les autres. Cet œuvre mérite vraiment le coup d’œil! Elle est signée de l’artiste local Marcus Bowcott. A Granville Island, on trouve l’œuvre Giants par l’artiste brésilien. Enfin, il y a une autre œuvre que j’ai adoré et qui ne fait pas partie de Biennale, il s’agit de la sculpture Digital Orca située au port. C’est une sorte d’orque pixélisé créé par l’artiste Douglas Coupland.

Giants par Osgemeos

Rencontrer l’inventeur des california rolls!

Quand on a appris que l’inventeur des california rolls étaient toujours en vie, et qu’il avait son restaurant à Vancouver, on a de suite mis ça sur notre bucket list! Le Maître-sushi Hidekazu Tojo est japonais. Il est né en 1950 et arrive à Vancouver en 1971. À cette époque, on ne trouve que 4 restaurants japonais à Vancouver. Grâce à sa formation de maître-sushi au Japon, Tojo décide d’ouvrir son restaurant japonais, cependant, les canadiens sont très réticents à manger du poisson cru. Il a alors l’idée de cacher le poisson cru à l’intérieur du maki, et de mettre le riz à l’extérieur. Ça y est, le Tojo roll est né! Suite à son succès auprès de la clientèle américaine, il finit par nommer sa création le california roll.

Le restaurant Tojo’s a été classé parmi les 10 meilleures restaurants japonais au monde (en dehors du Japon). Nous avons choisi le menu Omakase à 120$ par personne (hors boisson) et c’était absolument succulent! On a dû gouter environ 8 ou 9 plats du chefs. Les portions sont petites, mais crois moi que à la fin du repas tu es repu! Avant de partir, nous avons pu échanger quelques mots avec le chef, le féliciter, et prendre des photos avec lui (même que je ferme les yeux sur la photo!! L ) Du haut de ces 79 ans, il est très drôle et haut en couleurs! Merci Tojo’s pour ce repas qui restera longtemps dans nos mémoires et nos papilles!

Faire du beach volley à Kitsilano Beach

Vancouver, c’est aussi de nombreuses plages et lorsque le soleil pointe le bout de son nez, nombreux sont les gens a emporter un pique nique et passer l’après midi à la plage à pratiquer un sport. À Kistilano beach, on retrouve des terrains de basketball, des courts de tennis, une piscine, des terrains de beach volley, des barres de tractions, des kayaks, et j’en passe! Tu trouveras forcément ton bonheur en allant là-bas. Puis si t’es pas sportif, tu peux t’allonger sur la plage et regarder les beaux mecs jouer au volley! 😉

Observer la skyline et les montagnes depuis Vanier park

Un endroit que je n’avais pas mis sur ma liste des choses à voir, mais quand on s’est retrouvé là-bas, j’ai adoré la vue. Ce parc se trouve entre Kitsilano et le pont de Granville Island. Il offre vraiment une jolie vue sur Vancouver.

Faire du Kayak dans False Creek

Une activité insolite que j’ai adoré (malgré le temps gris une fois de plus). Du kayak, j’en ai déjà fait pleins de fois, mais du kayak dans une grand ville, ça je n’avais jamais fait! Imagine toi en train de pagayer à côté des immenses buildings, c’était vraiment impressionnant. Il faut tout de même être prudent car on pagaie dans False Creek et c’est là que se trouvent les ferries donc lorsqu’on doit changer de sens, il faut être prudent avant de traverser J À la fin de notre activité, on a même vu un phoque passer à 2m de nos kayaks!!! Un moment vraiment magique!

Kayak à False Creek

Prendre le ferry

Vancouver est une ville immense. Parfois, il vaut mieux prendre le ferry pour pouvoir se déplacer plus rapidement. De plus, c’est tellement plus amusant de monter dans un ferry plutôt que d’emprunter un bus. On profite du paysage, c’est pas très cher, et ça fait faire un petit « tour de bateau » 🙂 Nous l’avons emprunter jusqu’à Granville Island. C’est clairement un moyen très pratique et original pour se rendre là-bas 🙂

Faire son marché à Granville Island

Mon coup de cœur absolu de ce séjour à Vancouver (oui parce que j’ai quand même eu un petit coup de cœur! 😉 ) Granville Island est un quartier situé au sud de Vancouver. On y trouve un marché public qui est super agréable, et pleins de kiosques de bouffe (tout ce que j’adore 😉 ). Tu t’achètes à manger, puis tu vas papoter avec tes amis au bord de l’eau, en écoutant un artiste de rue chanter et regardant les ferries contourner l’île. Elle est pas belle la vie? Granville Island, c’est vraiment une super ambiance, tu la saisis dès que tu arrives, c’était comme un mélange de Berlin, de Montréal, et de Copenhague! (mes 3 villes préférées quoi!).

Sentir les fleurs au Queen Elizabeth Park

Ce parc se situe au sud de la ville, il n’est pas des plus pratiques pour y accéder, mais qu’est ce qu’il vaut le détour. Si tu restes 3 jours à Vancouver comme nous, tu pourras définitivement visiter ce parc. On y trouve une roseraie, mais aussi une serre, puis des plantes et des fleurs partout! C’était vraiment agréable de se promener là-bas une après-midi où il faisait beau. Je n’arrêtais pas d’observer des abeilles butiner les fleurs.

Manger tous les jours dans des restaurants japonais (sans faire un emprunt à ta banque)

« J’ADOOOOORE les sushis! » (big up à toi Chouchou). J’adore la nourriture japonaise tout court, que ça soit un katsu curry ou des makis, et je dois dire qu’à Vancouver, c’était le paradis! Vancouver accueille une immense communauté asiatique. Moi qui n’aie encore jamais voyagé en Asie, je n’avais jamais vu autant d’asiatiques dans une ville qu’à Vancouver. C’est pourquoi la cuisine asiatique est très présente ici. On en a profité et on a fait une sacrée cure de poisson cru! On a découvert des restaurants japonais délicieux, où les menus complets faisaient 14,95$! Même en rajoutant les taxes (beaucoup plus basses qu’au Québec) et le pourboire à 20%, l’addition était ridiculement basse, compte tenu de la qualité! Je vous partage ci-dessous quelques photos des restaurants japonais que nous avons visité. Pour en savoir plus, je t’invite à découvrir mon article « Boire & Manger à Vancouver »! 😉 Tu y trouveras tous mes bons plans bouffe à Vancouver!

J’espère que cet article t’aura fait découvrir la capitale canadienne de la Colombie Britannique. Bien que ça n’a pas été un coup de cœur pour moi, je reviendrai à Vancouver afin de me rendre à Vancouver Island, Tofino, et Whistler. Tout le monde m’avait dit d’aller là-bas mais notre séjour trop court ne nous permettait pas d’y aller. Néanmoins, je veux absolument découvrir ce coin là à l’avenir! Vancouver, on se reverra, et sous le soleil j’espère 😉

Pauline pour Soif de Voyages

Total
7
Shares
1 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :