Pour terminer nos 2 ans d’expatriation au Québec, nous sommes partis découvrir l’ouest canadien, et notamment les merveilleuses rocheuses canadiennes! Durant 8 jours, nous avons baroudé en van entre le Parc National de Banff, et le Parc National de Jasper. Ce voyage reste à ce jour le plus beau que j’ai vécu. J’ai découvert des paysages que je croyais irréels tellement qu’ils étaient beaux. Ces lacs aux eaux turquoises, ces montagnes à perte de vue, et ces paysages à couper le souffle. Bref, les rocheuses canadiennes m’ont conquises!

Dans cet article, je vais vous aider à organiser au mieux votre voyage! Je vais donc détailler notre itinéraire, notre budget, mais également de nombreux conseils. Parce qu’un voyage dans les Rocheuses, c’est mieux de l’organiser en amont (et aussi bien moins coûteux!). Les rocheuses canadiennes sont devenues tellement touristiques que les hôtels et les activités y sont hors de prix!

 

MON GUIDE POUR PRÉPARER SON ROAD TRIP DANS LES ROCHEUSES

  • QUAND PARTIR?

Avec de tels paysages, les rocheuses sont belles tout au long de l’année. Cependant, si tu n’es pas venu là pour skier, ou que tu es un peu frileux(se), je te conseille d’y aller durant la saison estivale. Il ne faut pas oublier que l’été dans les rocheuses est très rapide. Il neige généralement jusqu’à fin juin, et la neige fait son retour mi-septembre. Ce qui nous laisse de début juillet à la mi-septembre pour les visiter l’été. Bien entendu, il s’agit également de la saison préférée des touristes donc attend toi à un tourisme de masse!

Notre choix : en ce qui nous concerne, nous avons choisi d’y aller du 2 au 9 septembre inclus. On m’avait prévenu combien les rocheuses étaient envahies par les touristes en été, mais je dois dire que début septembre, il y avait des touristes mais ce n’était pas aussi oppressant que je me l’étais imaginé. J’adore voyager en septembre car il y a souvent moins de touristes, que les températures sont encore clémentes. Durant toute la semaine, nous avions toujours une moyenne de 20.C la journée. Par contre les nuits étaient très fraiches entre 0 et 5.C.

 

  • COMMENT S’Y RENDRE?

Les Parcs Nationaux de Banff et Jasper, sont facilement accessibles :

  • Par avion depuis les aéroports de Calgary ou de Edmonton
  • Par train en s’arrêtant aux stations de Banff ou de Jasper (par contre sans voiture c’est compliqué de découvrir le parc – voir “Comment se déplacer” ci-dessous)
  • En voiture depuis Vancouver (850km), Calgary (126km) ou Edmonton (350km)
  • En vélo! Oui, nous avons croisé de nombreux courageux(ses) qui faisaient ce road trip à vélo. Je profite de cet article pour rendre hommage à leurs mollets!

Pour entrer dans les parcs nationaux du Canada, il faut obligatoirement acheter un laisser-passer. Tu peux l’acheter à la journée, au moins, ou à l’année. Plus d’infos sur le laisser passer ci-bas.

Notre choix : étant donné que nous étions à Vancouver, nous avons pris l’avion vers Calgary puis notre van de location nous attendait. Nous avons ensuite joint le parc en roulant à bord de notre van Wally! 🙂

 

  • OU DORMIR?

Comme je le disais en introduction, les hôtels dans les rocheuses sont extrêmement chers. C’est clairement un coût à prendre en considération dans son budget.

  • Une chambre double pour 2 adultes dans un hôtel : entre 300$ et 500$ pour une chambre double (soit de 200€ à 340€)
  • Un lit simple pour un adulte en auberge de jeunesse : Grand minimum de 70$ par personne dans un dortoir de 14 lits (soit environ 46€)
  • Un emplacement de camping : 21,50$ à 38,20$ par nuit (soit de 14€ à 25€).  Il faut aussi ajouter le permis-feu si l’emplacement possède un foyer. Le permis-feu coute 8,80$ par nuit.

Notre choix : Nous avons loué un van aménagé et dormi en camping. Le camping sauvage est interdit dans les rocheuses, il faut donc obligatoirement réserver un camping. Je sais que certaines personnes sont en mode « freestyle » et y vont sans réservation, mais je trouve que c’est un manque de respect vis-à-vis des parcs nationaux qui s’occupent de maintenir les infrastructures.

Nous avons réservé notre van sur Outdoorsy.com. Il s’agit d’un site sur lequel les particuliers et les professionnels peuvent mettre en location leur camping-car ou encore leurs vans. J’ai eu un coup de cœur pour le van de Ute qui étaient vraiment beau, fonctionnel, et dont le prix était très intéressant! Les 8 nuits de location du van nous ont couté 1018$ (soit environ 680€). Les 8 nuitées d’emplacements de camping nous ont coûté 305$ (soit environ 200€). Si on fait la somme de la location du van + des emplacements de camping, ça nous fait un total de 1323$, soit 165$/jours (environ 110€). Pour 2 adultes je trouve que le prix est vraiment raisonnable! Et par conséquent, nous avions aussi notre moyen de transport à ce prix-là! Pour découvrir notre budget détaillé, c’est en bas de l’article que ça se passe! 😉

 

  • COMMENT SE DÉPLACER

Certes, les villages de Banff et Jasper sont reliés par les voies ferroviaires de Viarail, mais je te conseille quand même à 300% de découvrir les parcs en voiture. Tu seras beaucoup plus autonome, tu pourras aller dans des randonnées moins fréquentées, et tu ne seras pas tributaire des horaires des transports en commun.

Il existe en effet des navettes dans les parcs nationaux. Le service de navettes à Banff est extrêmement développé. Durant notre séjour, nous nous sommes toujours déplacés en voiture, sauf pour nous rendre au lac Moraine. En effet, ce lac est tellement touristique que à 6h du matin le parking (minuscule) est déjà complet! Tu n’as donc pas le choix que de payer une navette si tu veux te rendre jusqu’au lac. C’est ce que nous avons fait. La navette coûte 6$ (A/R) par personne. Ça fait râler mais nous voulions absolument voir ce lac alors on a utilisé le service de navette.

Notre choix : étant donné que nous avions loué un van, nous nous sommes toujours déplacés en van. C’était à la fois notre moyen de transport ainsi que notre maison 🙂 L’avantage c’est qu’il faisait la taille d’une longue voiture donc c’était facile de le conduire et de se stationner. Si je compare avec les immenses camping-cars, eux avaient parfois du mal à trouver des emplacements pour se garer.

 

  • SE PROCURER UN LAISSER-PASSER DES PARCS CANADA

Pour accéder aux Parcs Nationaux du pays, vous devez obligatoirement posséder un laisser-passer. Il existe des laisser-passer individuels, des laisser-passer pour groupe, des laisser-passer journaliers ou même annuel. L’accès aux parcs nationaux est gratuits pour les jeunes de 17 ans et moins.

Notre choix : en décembre 2018, le site de Parc Canada faisait une promotion de 20% sur ses pass annuels! J’ai donc acheté le pass annuel de groupe pour 109$ au lieu de 136$. Il n’y a pas de petites économies 😉 Je sais que ça peut paraître cher, mais ce pass permet jusqu’à 7 personnes dans un véhicule d’entrer dans les parcs nationaux de tout le pays pendant 1 an. Que tu veuilles aller en Gaspésie ou au Parc de la Mauricie au Québec, tu auras besoin d’un pass! Étant donné que le pass journalier individuel coûte 9,80$  et que nous passions 8 jours dans les rocheuses, le calcul est vite fait, le pass annuel était bien plus rentable. Par contre, si tu passes moins de temps dans les rocheuses, fais le calcul parce que acheter le pass selon le nombre de jours que tu restes peut être plus rentable. Si tu n’as pas acheté ton pass en ligne, tu peux l’acheter directement à l’entrée des parcs nationaux.

 

  • RÉSERVER SON HÉBERGEMENT

Pour les campings : chaque année, le site officiel de Parc Canada indique la date à laquelle les réservations estivales seront possibles. Met-toi une alarme sur ton téléphone (comme moi) afin de ne pas oublier. Dès l’ouverture des réservations, les touristes du monde entier se dépêchent de réserver les meilleurs emplacements de campings, ou encore des tentes prêt-à-camper. Si tu veux être sûr d’avoir un emplacement, ne t’y prend pas 2 semaines avant ton départ car généralement, tous les campings sont déjà complets!

Pour la saison 2020, les réservations de campings ouvrent dès le 7 janvier 2020 à 8 h (Heure Normale des Rocheuses)

NB : dans les Parcs Nationaux de Banff et Jasper, il existe des campings sans réservation dans lesquels tu peux te rendre le matin même. Par contre, c’est la règle du Premier arrivé, premier servi qui s’impose. Si tu arrives le matin, tu as de grandes chances d’avoir un emplacement. Mais si tu arrives en fin de journée, il est probable que tous les emplacements soient déjà occupés. À méditer!

Pour les hôtels et auberges : mon conseil serait de réserver dès que tu connais le détail de ton itinéraire et tes dates de séjour! Les prix flambent à la haute saison.

 

  • SELECTIONNER DES ACTIVITÉS

Ce ne sont pas les activités qui manquent dans les Rocheuses : escalade, kayak, observation des animaux, monter au sommet du Mont Sulphur, bains d’eaux chaudes, et j’en passe! Tu peux trouver de nombreux packages d’activités avec “Banff & Jasper collection” ou “Banff adventures” ou encore “Discover Banff Tours

Dans mon itinéraire de base, j’avais inclus plusieurs activités payantes durant notre séjour. Cependant, parmi les nombreuses activités, nous n’en avons fait que deux :

  • Le survol des rocheuses en hélicoptère (275$ par personne pour 25min)
  • Une matinée au Meadow Spa de Banff (49$ par personne)

Ci-dessous, la liste des activités que j’avais prévu de faire, et les raisons pour lesquelles je ne les ai finalement pas faites :

  • Une matinée d’escalade pour Jordan (125$) : le niveau d’escalade était vraiment pour les débutants tandis que Jordan est d’un niveau confirmé donc il a préféré ne pas y aller.
  • Une matinée d’observation des animaux pour moi (69$): durant le séjour j’ai eu la chance d’observer des orignaux, un ours, des wapitis, et tout pleins d’autres animaux. Alors à quoi bon payer 69$ pour les revoir?
  • Banff gondola avec déjeuner au sommet (79$) : on avait prévu de faire ça notre dernier jour, mais il faisait gris avec un épais brouillard. On a donc décidé de ne pas monter au sommet.
  • Banff Upper Hot Springs (8,30$) : après avoir profité à fond de notre matinée au Meadow Spa, on avait pas envie de s’entasser avec les touristes dans les sources thermales Upper Hot Springs. De plus, ils indiquent sur leur site internet qu’en été, l’eau n’est pas issue des sources mais directement de l’eau de ville (car il y a trop de fréquentation!)
Randonnée du Big Beehive

NOTRE ITINÉRAIRE D’UNE SEMAINE DANS LES ROCHEUSES CANADIENNES

Du 2 au 10 septembre 2019, nous avons passé un total de 8 jours dans les Rocheuses (mais plutôt 7,5 jours avec les transports!). Cet itinéraire ressemble à 90% à celui que j’avais écrit initialement, à quelques détails près comme des activités que nous n’avons finalement pas faites, ou quelques modifications selon la météo. 🙂

1er jour : Atterrissage à Calgary, prise du van, arrivée à Banff à 14h

2ème jour : Banff (Tour en hélico, Vermillion Lakes, Johnston Canyon) puis route vers le lac Louise

3ème jour : Lac Moraine, puis parcours des 230km de la Icefield Parkway pour rejoindre Jasper avec quelques arrêts à Hebert Lake, Hector Lake, Peyto Lake, Colombia Icefield, et Sunwapta Falls

4ème jour : Randonnée à Pyramid Lake, Maligne Canyon, Medecine Lake, rencontre avec un ours (!) et Maligne Lake

5ème jour : Randonnée Old Fort Point puis randonnée Valley of the Five Lakes et enfin les chutes Athabasca

6ème jour : Retour au Lac Louise via la Icefield Parkway, puis randonnée du Big Beehive + Plain of the Six Glaciers (14km!)

7ème jour : Randonnée au Banff Sunshine Village, puis aprem shopping à Banff

8ème jour : Détente au Meadow Spa & Pool à Banff, puis encore du shopping!

9ème : Réveil très matinal pour ramener le van et prendre le vol à 11h vers Montréal

 

NOTRE BUDGET POUR UNE SEMAINE DE ROAD TRIP DANS LES ROCHEUSES

Je vais maintenant vous détailler les frais de notre semaine dans les Rocheuses. Je vais lister les dépenses des moyens de transports, les campings, la location du van, les activités, la nourriture, mais pas spécialement le budget souvenirs. En effet, je trouve que ce budget est assez personnel et dépend du type de voyageur que tu es.

Quelques notes sur notre budget :

  • Nous sommes de grands hédonistes alors même si nous avions le van, nous avons mangé de nombreuses fois dans des restaurants. Le budget nourriture peut sûrement être divisé par deux en mangeant seulement dans le van
  • Le survol des rocheuses en hélicoptère était mon cadeau d’anniversaire pour Jordan 🙂 Je suis consciente que c’est un sacré budget mais c’était la plus belle expérience de ma vie (so far!). Finalement, vu qu’on n’a pas fait les autres activités qu’on avait prévues (voir section “Activités”), je pense que le budget activités aurait été de ce montant sans l’hélicoptère.
  • Le location du van inclue les sacs de couchage, ainsi que TOUT l’équipement. J’avais pris en supplément la location d’un spray ours pour 10$. Habituellement un spray ours est vendu à 50$ et c’est pas dit que tu l’utilises (du moins je te ne te le souhaites pas 😉 ).

 

UNE SEMAINE DANS LES ROCHEUSES EN QUELQUES CHIFFRES

 

📷 5920 photos 📷

🚐 1194km en van 🚐

👣 153km à pied 👣

🐿 50 chipmunks 🐿

🔨 30 bûches taillées à la hache 🔨

⛺ 5 campings différents ⛺

🔥 4 soirées autour du feu 🔥

🛀 3 jours sans se laver 🛀

🐻 1 ours rencontré 🐻

 

TOUS LES LIENS UTILES

 

J’espère que cet article t’aidera à organiser au mieux ton prochain voyage dans les rocheuses canadiennes! N’oublie pas d’aller voir mes articles sur Banff et Jasper!

Pauline pour Soif de Voyages

Total
5
Shares

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :